Le cabinet GB2A a signé une convention avec l’association The Seasteading Institute

En mai 2017, le cabinet GB2A a signé une convention avec l’association californienne The Seasteading Institute concernant la mise en œuvre d’un projet pilote d’îles flottantes en Polynésie Française.

Ce projet vise à créer une zone économique spéciale innovante comprenant une « Zone flottante » et une « Zone d’ancrage » en Polynésie Française.

Au sein du cabinet GB2A, Maître Modeste MARQUES, Avocat Associé – Directeur du Bureau de Paris, et Maître Madonna GERBER, Avocat Collaborateur – Bureau de Paris sont les principaux intervenants sur ce projet.

En ce moment même, du 15 au 18 mai, se tient à Tahiti le premier rassemblement concernant ce projet, avec la participation du Président de la Polynésie française, M. Édouard Fritch et co-sponsorisé par Blue Frontiers.
https://www.seasteading.org/tahiti-seasteading-gathering-2017/

Le projet consiste à construire des plateformes flottantes écologiques dans un lagon de la Polynésie française, qui pourrait offrir une réponse aux défis liés à la montée des eaux et au développement durable.

Ces plateformes constitueraient aussi une base pour des habitations, des bureaux et des infrastructures diverses, afin d’encourager la formation de communautés dynamiques, et d’explorer de nouvelles manières de vivre ensemble.

Parallèlement, l’association The Seasteading Institute souhaite promouvoir l’innovation dans les technologies digitales et de la mer, en créant un pôle d’attractivité bénéficiant d’un cadre unique.

Rendez-vous sur le site de l’association : https://www.seasteading.org/
Et découvrez le projet des îles flottantes plus en détail via le lien suivant : https://www.seasteading.org/projet-dile-flottante-en-polynesie-francaise/