Les 6 points à retenir du Partenariat Public-Privé entre l’Université de Lorraine et la Société Eiffage Concessions.

serrage de mains

Un Partenariat public-privé (PPP) a été signé fin janvier à Nancy entre l’Université de Lorraine et le groupe européen de BTP et de concessions Eiffage. Ce projet repose sur la construction du futur campus Biologie-Santé. Voici ce que nous pouvons en retenir :

Signataires

Prêteur/
Banque de
Couverture

     EIFFAGE CONCESSIONS          UNIVERSITÉ DE LORRAINE    SOCIETE GENERALE
eiffage universite de lorraine société générale
52 millions constrution neuve 25 ans

+ de 52 Millions d’€

Construction neuve
14 900 m²

Durée : 25 ans

 

Ce projet porte sur le financement, la conception, la construction, l’entretien et la maintenance de deux ensembles d’équipements à vocation universitaire d’une surface totale de presque 15 000 m². D’une durée de 25 ans pour un investissement de près de 50 millions d’euros, ce contrat s’inscrit dans le cadre du volet Biologie-Santé de l’Opération Plan Campus initiée par l’Etat.

Ce partenariat permettra le regroupement de laboratoires, par le renforcement de la synergie recherche-formation et par le développement des relations avec le CHRU et le Technopôle.

Dans cette procédure il y avait en plus des deux signataires la Société Générale, agissant en qualité de prêteur et de banque de couverture. Deux cabinets d’avocats, Taj et De Pardieu Brocas Maffei, assistaient respectivement l’Université de Lorraine et la Société Générale.

Le cabinet GB2A conseillait Eiffage Concessions avec Grégory Berkovicz  et Modeste Marques, Avocats Associés, Servane Knies et Philippe Gonzague, Avocats.